Rosacée : Contourner les déclencheurs.

Dans ce billet on va évoquer les déclencheurs qui font rougir la peau… Vous le savez, certainement, si vous avez lu les billets précédents. Le problème vient du dérèglement de la bouffée vasomotrice du visage. On rougit, et… ça ne retourne pas à la normale . Plus ce phénomène va se produire, plus les vaisseaux sanguins vont se détériorer et devenir visibles.

Ne plus (trop) rougir

Mise en GARDE

Ces déclencheurs peuvent de ne pas être les vôtres ! apprenez à les amadouer et le reconnaître.

Il est très désagréable de se retrouver avec le visage tout rouge sans savoir pourquoi. Cette liste fournie par l’association américaine de rosacée devrait vous aider

Changement brutal de température et chaleur

Certainement le plus traître ! Évitez les changements brusques (hammam, sauna, pièces surchauffées).

chaud-froid-déclencheurs-des-rougeurs

Tips anti-chaleur

Pour y pallier essayer d’y aller PROGRESSIVEMENT lors du passage d’un endroit très froid à très chaud. (un couloir un peu moins chaud par exemple pendant quelques minutes).

En été, les brumisateurs d’eau (placés au frais, la climatisation (si possible) pourront vous êtres très bénéfiques. 

Si vous avez un gros coup de chaud et que vous sentez le flush arriver, munissez vous d’eau fraîche avec des glaçons et buvez l’eau à la paille afin qu’elle rentre en contact avec le palais. (sucer un glaçon peut aider également).

Soleil et UV

Votre ennemi numéro un. Non content de vous bombarder d’UVA qui déclenche l’inflammation mais les UVB (ceux qui brûlent) provoquent (et pas que pour la rosacée) une néovascularisation (et franchement …qui a besoin de nouveaux vaisseaux sanguins bien visibles ?)

soleil-uv-declencheurs-rougeurs

Tips anti-UV

Une protection solaire avec un indice minimum de 30 est à appliquer, surtout en été et lors des sorties extérieures de plus de 15 minutes. En effet, de nombreuses études ont démontré que la production de radicaux libres, issus du rayonnement UV solaire, provoquait une inflammation chronique de la peau.

La protection solaire (dès que vous êtes exposé), le chapeau anti-uv seront vos meilleurs atouts ! Bien entendu s’exposer le moins possible…

L’ activité physique intense

Le cours de Zumba c’est votre truc !… mais vous devenez pivoine et le restez pendant plusieurs heures. 

sport-déclencheur-des-rougeurs

Tips pour le sport

Soit vous changez d’activités physiques, pour avoir un bénéfice (musculation par exemple) soit vous emportez avec vous un atomiseur d’eau fraîche que vous allez vaporiser à intervalle régulier. 

Personnellement  je vais au sport le matin très tôt quand il fait froid dans la salle, ça m’a  aidé ÉNORMÉMENT.

Boissons chaudes

Pendant très longtemps on a accusé le café et le thé de déclencher des bouffées vaso-motrices…. à tort.

Ce n’est pas du tout la caféine /théine qui est en cause mais la chaleur, qui provoque la vasodilatation des vaisseaux sanguins. Une étude récente montre même que la caféine aurait une action protectrice. Le même phénomène peut se produire avec une soupe très chaude

café-déclencheur-des-rougeurs

Tips pour les boissons chaudes

Euh, attendre avant de boire. Prenez votre temps pour déguster un délicieux espresso.

Alcool, épices et … chocolat ?

Quel est le point commun entre l’alcool et les épices ? Ils donnent tout les deux un gros coup de chaud… C’est ni plus ni moins de la vasodilatation. Le vin rouge serait pire sur certaines personnes et les piments sont vraiment à fuir de part leur teneur en capsaïcine.

Quant au chocolat, je rigoles vous pouvez en manger (même si il contient de la Théobromine qui est un vasodilatateur).

alcool-declencheur-des-rougeurs

Tips pour l’alcool et le piment

Traquer et identifier ses déclencheurs

Afin de vous aider, j’ai adapté le document, à titre d’exemple, que j’ai utilisé lorsque je ne comprenais pas ce qui déclenchait mes bouffées vasomotrices.

ursus geekus

Je suis le mainteneur du site et l'auteur principal

2 thoughts on “Rosacée : Contourner les déclencheurs.

  1. Bravo pour cet éclairage sur cette problématique qui affecte certains/certaines d’en nous. J’en fais partie.
    Cela me rassure et apaise les inquiétudes.
    Merci beaucoup 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top